Savoir-faire

Le savoir-faire Asterion

Nous sommes spécialisés dans un domaine que nous cherchons à maîtriser mieux que tous : fabriquer les meilleures roues qui soient.

Nous nous attachons donc à concevoir et à fabriquer les roues les plus performantes possibles.
Pour cela nous nous appuyons sur notre passion du vélo, sur notre parfaite connaissance de « l’art » du montage des roues, ainsi que sur notre expertise technique dans le domaine de l’ingénierie.

Réalisées à la main dans nos locaux en France, notre fabrication est contrôlée à 100% et répond à des critères de qualité draconiens et très précis.

undefined

La technique Asterion

Spécialiste des roues hautes performances, notre équipe a mis au point une gamme de roues permettant de répondre à la majorité de vos besoins.

Ces roues ont été mises au point dans notre bureau d’études pour vous offrir les meilleures performances possibles tout en restant très fiables.

En plus de nos solutions techniques et de la qualité des composants utilisés, les performances de nos roues sont magnifiées par la qualité de notre assemblage.

Réalisée à la main dans nos locaux par des techniciens qualifiés ayant suivi une longue formation, notre fabrication est contrôlée à 100% et répond à des critères de qualité draconiens et très précis.

Chaque roue Asterion qui est mise sur le marché est donc conforme au niveau de performance visé.

Les étapes de montage d'une roue

L'assemblage (parfois improprement appelé « laçage »)

undefinedCette étape, qui peut sembler basique, est d'une importance cruciale pour la suite du montage.
Lors de cette étape, on lubrifie les interfaces jante/écrous et écrous/rayons, puis on optimise le placement des rayons par rapport au moyeu et à la jante (sens de montage des rayons "tracteurs" en particulier).
La bonne lubrification est très importante pour permettre une mise sous tension suffisante des rayons, et pour ne pas sur contraindre les écrous lors du montage.
Nous utilisons un lubrifiant spécifique, à base d'huile végétale naturelle. Il joue un double rôle de lubrifiant durant la phase de montage, et de frein-filet une fois la roue montée.
L'huile végétale naturelle utilisée a la particularité de s'oxyder très vite au contact de l'air et de s’épaissir, de sorte à freiner la rotation de l'écrou sur le rayon sans pour autant le bloquer, pour permettre des ajustements ultérieurs. Cette "pâte" va également combler les interstices entre écrous et rayons, et jouer un rôle de barrière contre les impuretés (eau, boue, poussières). À l’issue du montage les écrous de la roue seront freinés, mais ils resteront toujours manipulables, même après plusieurs années d'utilisation.

La mise en place et pré-tension des rayons

undefinedCette étape consiste à visser les écrous de manière égale pour mettre tous les rayons en pré-tension, de manière homogène.
Par ailleurs, chaque rayon est "mis en ligne" par une action mécanique pour lui faire prendre sa place définitive.
Ce travail vise à réduire au maximum les instabilités de la roue qui pourraient apparaître durant les étapes de montage suivantes. Ceci va permettre de réaliser un dévoilage et une mise sous tension efficaces, pour éviter des déséquilibres qui pourraient exercer des contraintes néfastes aux éléments de la roue, et par là-même réduire leur durée de vie.

Le dévoilage, centrage, et mise sous tension

undefinedCette étape du montage s'effectue sur banc de dévoilage. On utilise également un tensiomètre pour contrôler la mise en tension correcte des rayons.
Le banc de dévoilage que nous utilisons est l'un des plus performants actuellement disponible sur le marché. Fabriqué en petite série en Allemagne, il est extrêmement stable et rigide, et dispose de comparateurs spécifiques à même de mesurer très précisément le voile, le saut, et le centrage de la roue.
Le tensiomètre que nous utilisons est produit en Suisse ; il s'agit d'un instrument extrêmement précis, dont les mesures ne dérivent pas dans le temps. Par sécurité, nous effectuons malgré tout un contrôle régulier de son étalonnage. Notre modèle a fait l’objet de réglages spécifiques, pour disposer d'une plage de mesure adaptée aux rayons que nous utilisons (spécifiques également), y compris du côté le moins tendu sur la roue.
Le tensiomètre est un instrument de contrôle indispensable pour permettre une mise en tension progressive des rayons. Il permet d'éviter tout déséquilibre de tension potentiellement néfaste aux composants les plus sensibles, en particulier dans les zones correspondant aux rayons les plus tendus.

L'étape de dévoilage, de centrage, et de mise sous tension demande une grande expérience pour mettre les rayons en tension correcte tout en maintenant la roue centrée, sans voile, sans saut, et avec des tensions homogènes.
Le contrôle de l'ensemble de ces paramètres est nécessaire pour ne pas « stresser » les composants – a fortiori lorsqu'ils sont légers – si l’on veut obtenir une roue performante et durable.
Lors de la mise en tension, il est primordial de veiller également à ne pas vriller les rayons. Pour ce faire, nous procédons à une parfaite lubrification, et nous faisons usage d’un outil anti-rotation spécifique.

La stabilisation et le rodage de la roue

Une roue parfaitement tendue, sans voile, sans saut, parfaitement centrée et avec des rayons équilibrés ne voit pas pour autant sa stabilité et ses performances garanties dans le temps. Il est donc impératif de stabiliser et roder la roue avant de rouler.

Pour réaliser le rodage (également appelé " cassage "), on applique une force axiale sur la jante en maintenant le moyeu en place. Après chaque action de rodage, on vérifie – et le cas échéant corrige – le centrage, le voile, et la tension des rayons.
On répète ces étapes jusqu'à ce que chacun des paramètres mesurés devienne stable. 

Le but est ici de reproduire les plus fortes contraintes que la roue pourra rencontrer sur le terrain : les écrous sont mis parfaitement en place au niveau de leur point d'appui sur la jante, les têtes de rayons se logent parfaitement dans les flasques du moyeu, et les rayons prennent leur courbure et leur allongement définitifs.
Une fois cette étape finalisée, la roue est parfaitement rodée et stabilisée.

undefined

L'optimisation et la finition

undefinedAvant d'expédier vos roues, nous réalisons une ultime étape d'optimisation et de finition pour vous offrir une roue parfaite. C’est en particulier lors de cette étape qu’intervient la ligature des rayons entre eux.

Cette opération requiert une grande maîtrise technique pour apporter un effet notable sur le comportement dynamique des roues. Seules de bonnes ligatures ont un effet positif dans le comportement dynamique des roues.

 

La qualité de la production manuelle Asterion

Toutes nos roues sont conçues et assemblées dans nos locaux en France.

Nos sous-traitants sont tous locaux (Europe de l’Ouest) et nous sélectionnons les meilleures matières premières du marché.

Notre production manuelle est à échelle humaine et nous permet de vous garantir un niveau de qualité et de performance impossible à atteindre à grande échelle.

 

Nous garantissons toutes nos roues 2 ans contre tout défaut de fabrication et d’assemblage.

Nos rayons spécifiques sont tellement endurants que nous les garantissons pour toute la durée de vie des jantes d’origine (avec un minimum de 2 ans en cas de remplacement des jantes d’origine avant 2 ans)*.

Nous tenons dans la mesure du possible toutes les pièces détachées en stock permanent pour dépanner nos clients sans délai en cas de casse ou de SAV.

*Cette garantie ne couvre pas les casses liées à un choc, accident, chute, ou mauvais traitement de la roue (i.e. : passage de la chaîne entre la cassette et les rayons).